AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sindh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sindh

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Sindh   11/12/2010, 9:38 pm


Il a hésité, intimidé.
Il s'est essuyé les pieds, longtemps, sur le paillasson, au point d'en avoir les semelles luisantes.
Il a même essayé de deviner ce que représentait le motif a demi effacé sur ce fameux paillasson.
Et il a fini par entrer.


Bonsoir,

Je suis Sindh, guerrier inexpérimenté mais plein de bonne volonté, invité en ces lieux par l'une d'entre vous et venu vous saluer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arajuku
Mère Supérieure
avatar

Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Sindh   12/12/2010, 6:53 pm

Comme tu pourras le constater, ce n'est pas très fréquenté par ici et les gens ne se poussent pas pour venir accueillir les visiteurs.
Cependant, tu as les salutations d'une barbare en fin de parcours.
Alors sois le bienvenu par ici, jeune et inexpérimenté Sindh. (Very Happy)

_________________
Dans l'oubli.

galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sindh

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Sindh   12/12/2010, 7:20 pm

Je profite de la naiveté due à mon inexpérience pour poser la question : c'est comment une barbare en fin de parcours ?
Rhumatisante ? Aux muscles noueux et aux cicatrices innombrables ? En robe de chambre pilou/peau de fauve ?

Merci de l'accueil, ô vieille et expérimentée Arajuku.


Dernière édition par Sindh le 12/12/2010, 9:32 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arajuku
Mère Supérieure
avatar

Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Sindh   12/12/2010, 8:07 pm

Non, non, non.
Je dirai que ça ressemble à quelqu'un qui est heureux de s'ouvrir vers d'autres horizons et de commencer une nouvelle aventure. Adieu vie de galère.
Mais je vois que Môsieur aime jouer avec les mots !

_________________
Dans l'oubli.

galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaltra
Squelette sur patte
avatar

Nombre de messages : 813
Age : 24
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Sindh   12/12/2010, 8:19 pm

Spoiler:
 

Là où les herbes noircies par l'incendie du soir viennent, de leur hauteur pleine d'orgueil, châtouiller le menton des visiteurs.
Là où les quelques murs rabougris ont cèdé face à la lente approche de l'ère sauvage. Là où quelques cendres laissent deviner une ancienne armature de bois. Et quelques indices, par-ci par-là disséminés, au gré du vent -tel que ce vieux paillasson, et ces cierges dont l'état amène la larme à l'oeil- laissent percevoir la présence d'un lieu qui fut riche et grand.
Là, ici, au beau milieu de cet endroit perdu et sauvage, un homme s'est avancé.

Il était jeune. Il ne fallait pas être omiscient pour s'en apercevoir. Mais il avait quelque chose, comme une grande souffrance dans son regard. Ce guerrier semblait accablé par un passé, peut-être même un destin, forgés dans le sang.

Ici, au milieu des ruines du château de la purgamen cruori, le sang n'avait pas été versé depuis bien longtemps.

A travers le silence accablant qui régnait en ces lieux, on pouvait percevoir, en tendant l'oreille, le fin crépitement du feu de camp. En s'approchant un peu plus, on découvrait bientôt quelques silhouettes, assises, là, au coin du feu à parler entre elles. Elles avaient les mines soucieuses de celles dont les affaires vont reprendre, ou qui craignent qu'elles ne reprennent jamais.

Comment, alors, dans ce lieu hostile, aborder ces quelques personnes qui ne semblent pas porter attention aux visiteurs ? Comment se frayer un passage dans ce lieux perdu ? Comment trouver l'entrée d'un endroit où toute entrée est effrondrée, et où il n'y a qu'ouvertures suceptibles d'avoir été causées par un incendie ?
Les seules entrées sont celles des tentes, implantées là, au centre de ces murs attérés : elles sont orientées vers le feu autour duquel sont assis les combattants.

Que faire...? Attendre ?
...
Non, entrer. Entrer, et se présenter.



L'écho des mots du jeune homme retentit au sein des colinnes environnantes, comme emprisonnés par mère nature, qui semblait tellement reine ici.
Les trois silhouettes se retournèrent et observèrent un court instant l'arrivant.
L'une d'elles se leva, et sortit de l'ombre.

Cette personne ressemblait vaugement, de loin, à un homme d'église. Un pélerin, il portait une tunique de pèlerin. Drôle de halte pour un voyageur, ces ruines...




Je me levais, et quittais, avec une once de regret dans l'âme, le feu crépitant, pour aller accueillir ce jeune visiteur. C'est tandis que j'arrivais à la haueur du pied de la tante de Stélias, que j'aperçus son visage : l'effet fut soudain. J'avais déjà vu cet homme. Je l'avais vu, là-bas...



Au colisée...



Sindh. Ainsi, tel était son nom.

Je lui adressais un sourire et l'invitait, d'un signe de la main, à nous rejoindre.
Soit le bienvenu en ces lieux mon ami. Mais... Je t'en prie, viens t'asseoir avec nous près du feu.

Une fois assis autour de la braise, flamboyante, je le regardai du coin de l'oeil.
Voici Stélias et Astoryas, deux guerriers du Serment de Ruines. Sans doute n'as-tu jamais entendu leur nom... C'est Arajuku qui t'as invité ici je présume...?
Elle n'est pas ici en ce moment. Mais nous faisons parti de la même troupe, ainsi qu'Azgaaroth. En ce moment, c'est moi qui fait la girouette pour apporter des informations à mes deux compatriotes que tu vois ici. Et, lors de ma dernière rencontre avec Arajuku, je lui ai parlé de toi. J'imagine qu'elle n'a pas pu s'empêcher de t'envoyer une missive.

J'accentuai mes paroles d'un sourire, avant de tourner ma tête vers le ciel.



Spoiler:
 


Dernière édition par Kaltra le 21/12/2010, 10:23 pm, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arajuku
Mère Supérieure
avatar

Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Sindh   13/12/2010, 1:06 pm

(Stop, je pose mon veto !!!!

Kaltra, est-ce possible que tu modifies une petite chose dans ton Rp ? Je voudrai que tu évites de m'inclure dans le Rp de cette façon, comme si Ara connaissait Sindh. C'est vrai qu'on a échangé quelques mp où on se racontait mutuellement nos vies. Mais nos personnages ne se sont pas encore rencontré il me semble, et j'veux pas que tu m'enlèves ce plaisir, celui de la première rencontre. Sad
Quoi que... Suffit que Sindh te dise qu'il ne me connaisse pas pour régler l'affaire. Donc débrouillez-vous ! ô_ô)

_________________
Dans l'oubli.

galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stélias
Gardien du Tonneau
avatar

Nombre de messages : 163
Age : 24
Date d'inscription : 22/04/2009

MessageSujet: Re: Sindh   13/12/2010, 2:26 pm

Bienvenue Sindh. Smile

Sinon, te plaîs-tu à occir ?


Dernière édition par Stélias le 16/12/2010, 5:16 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azgaaroth

avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: Sindh   13/12/2010, 5:02 pm

Bienvenue jeune aventurier. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaltra
Squelette sur patte
avatar

Nombre de messages : 813
Age : 24
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Sindh   13/12/2010, 8:34 pm

Ben, c'est à dire que j'ai juste supposé que tu avais envoyé une missive à Sindh. Sans plus...
Et ce n'est qu'une supposition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arajuku
Mère Supérieure
avatar

Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Sindh   13/12/2010, 8:46 pm

Ça va, ça va.

Very Happy

_________________
Dans l'oubli.

galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sindh

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Sindh   18/12/2010, 10:18 am

Merci, merci de votre accueil, l'est pas si mort ni même arthritique en fait, ce forum, ya plein de monde . Arajuku l'avait présenté comme une version de "the walking dead", elle a exagéré. ^^
Bon, la réponse rp à Kaltra, je la poste ici ? Ou aux Ruines ?

Allez, je vais la poster ici, respectant ainsi l'esprit du lieu ou c'est rp et non rp à la fois et ou on fait comme on veut Wink



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arajuku
Mère Supérieure
avatar

Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Sindh   18/12/2010, 2:04 pm

C'est à vous de voir si ça vous dérange ou pas d'avoir des postes HRP en plus milieu de votre RP :p

Surprised Mais je te jure avant le forum était désert de chez désert, y a pas si longtemps que ça en fait. Y avait même des gens qui venaient nous rendre visite et personne pour leur répondre. J'avais déconseillé aux joueurs de venir ici mais maintenant qu'on est revenu (d'on ne sait où), ça va un ptit peu mieux.

_________________
Dans l'oubli.

galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sindh

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Sindh   18/12/2010, 2:14 pm


Alors qu'un homme aux traits cachés par l'ombre de son capuchon s'avançait vers lui, comme destiné à lui prodiguer sa bénédiction ou les derniers sacrements, il se demanda une fois de plus ce qui l'avait poussé en ces lieux reculés.

Le hasard était une réponse commode, mais inexacte. On ne pouvait venir là par hasard, tout, ici, végétal, minéral, inerte et animé semblait vouloir vous dissuader d'avancer, de venir par votre présence troubler l'oubli de ces terres.
Même s'il avait été sensible à cette hostilité sourde, à cette méfiance de l'environnement, il n'en avait pas tenu compte. Il avait avancé, insensible aux égratignures et à la sueur, au sentier traitre et à la sécheresse.
Il avait avancé jusqu'aux ruines.
Il ne s'attendait pas à une présence humaine.

L'aube l'avait surpris assis sur le quai, le dos appuyé contre un rouleau de corde aux odeurs de varech et de noyade, le regard vague frolant l'horizon, perdu dans une rêverie alcoolisée, espérant en secret apercevoir grâce à l'illusion de la fata morgana, un fragment onirique de son passé.
Mais l'horizon n'était resté que ligne géomètrique, droite sèche et insensible s'amusant à séparer la ciel cendreux de la grisaille marine.
Alors qu'il se relevait pesamment, les vêtements rendus humides par les embruns, un batelier l'avait apostrophé.
L'homme avait des expressions de rongeur excité et une faconde toute méridionale. On devinait en lui l'arnaqueur roué mais néanmoins sympathique, du genre qui vous escroquait avec une ristourne.

Eh, soldat ! La nuit a été rude hein ? Ca vous dirait une tite ballade bucolique et sympathique, histoire de vous aérer la tête ? J'vous propose de vous emmenez aux ruines de la Purgamen.. Connaissez pas ce joyau de l'histoire de not'royaume ? C'est quasi un lieu saint mon seigneur ! Tout bon soldat de not'bon Roy - que les dieux le préservent et lui apportent longue vie, bon appétit et vigueur couillue - doit effectuer le pèlerinage ! Allez, z'êtes mon premier client, je sens que vous allez m'apporter la chance pour cette journée, je vous y emmène pour 5O pièces d'or... Attendez, attendez, partez pas... C'est que c'est pas tout près, ya des cascades, des monstres dans le fleuve, des écueils, des récifs, des rapides, des tsunamis, des sirènes avides de jeûnes et beaux mâles dans vot'genre... 30 ?.... Eh, partez pas !... 20 ? 20, c'est donné, et regardez mon vaisseau, une pure merveille, le summum du confort et de la sécurité !


IL désignait de son friand aux calamars une barque vétuste au bois grumeleux et aux coussins éventrés. Sindh sourit, amusé malgré lui, plus par les mimiques du marin que par le discours dont il ne comprenait pas tous les mots.
Il hocha la tête, provoquant l'apparition d'un sourire en touches de piano sur la face chafouine du batelier.
D'accord. Le temps d'acheter à manger. Prépare le bateau.

Le voyage, sans rapide, récif, sirène et tsunami, s'était déroulé en un temps record. Le matelot avait amarré sa barque, s'était allongé à l'ombre d'un arbre et avait lancé au guerrier "j't'attends, prends ton temps, gars. C'est par là..." avant de poser son bonnet crasseux sur son visage et de se mettre à ronfler bruyamment.

Sindh s'était dirigé vers le sud, se repérant aux vestiges de la tour de guet.
Le trajet avait été éprouvant, mais il était maintenant là, surpris de sentir l'odeur piquante et boisée du feu, surpris de trouver des hommes en ces lieux inhospitaliers.

HRP : voilà un texte un peu plus développé pour raconter mon arrivée rp aux ruines. La suite dans le week end.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sindh

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Sindh   18/12/2010, 3:23 pm

arajuku a écrit:
J'avais déconseillé aux joueurs de venir ici
Et à moi, tu m'as proposé de venir... Quelle malveillance ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaltra
Squelette sur patte
avatar

Nombre de messages : 813
Age : 24
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Sindh   18/12/2010, 4:28 pm

Ah ouai, Ara c'est une fourbe, tu peux même pas imaginer...
Evil or Very Mad

Nan, plus sérieusement, c'est complètement par hasard que le forum a repris vie puisque j'ai posté à la suite d'Arajuku sur le fofo général, et c'est ainsi, en s'apercevant que le Serment des Ruines contiuait de vivre sans Elle (pas prétentieuse du tout la barbare paresseuse, z'avez vu ?), son honorable Majesté, la grande et mirifique Eminence qui illumine notre route de son voile divin, l'immense, la savante, la grandiose Arajuku (quoi, il faut bien que j'me fasse pardonner après ç'que j'viens d'écrire ! pirat ), a décidépoils au nez de passer un petit coup de dépoussiérantpoils aux dents sur le fofo (au passage : on remarque son efficacité quand elle se metamorphose en technicienne de surface), et, comme même sa main dépoussiérante respire la fraicheur divine, elle a, du même coup, ressucité notre repère mortifèrepoils au derrière !
Very Happy

Et donc, elle t'as invité en sachant que, malgré tout, tu serais accueilli. Bon, même si elle a pris la précaution de te prévenir que c'était pas sûr (on n'est jamais trop prudent : c'est qu'elle est pas bebête non plus notre Ara)...

study



Bon, sinon, pour le rp, on n'a qu'à le continuer ici, en mettant les messages Rp bien en valeur ! cheers
(comme ça !)

Et, comme d'habitude, Sindh, tu me fais baver d'impatience...
Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arajuku
Mère Supérieure
avatar

Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Sindh   19/12/2010, 8:36 pm

Il est chou ce petit n'est ce pas ?!

_________________
Dans l'oubli.

galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sindh

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Sindh   21/12/2010, 8:37 am

Chou ? Shocked

....


Chou ? Shocked x2

....

Naaaaaaaan ! Chuis sanguinaire, féroce, sauvage, violent, une vraie brute, un psychopathe...euh.. un.... un... euh... un méchant !.... un... euh... un vilain !!! Tout ça !
Chou ?
Je suis humilié.... ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arajuku
Mère Supérieure
avatar

Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Sindh   21/12/2010, 1:28 pm

Mouahaha, j'ai fait exprès de rester vague pour voir qui d'entre vous deux le prendrait pour lui.
Ça a bien fonctionné hein ? Very Happy

_________________
Dans l'oubli.

galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sindh

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Sindh   21/12/2010, 2:13 pm

pffff....

(l'est petit Kaltra ? ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sindh

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Sindh   21/12/2010, 3:11 pm

Lorsqu'il se présenta, sa voix sembla se réverbérer sur d'invisibles murs, longer des couloirs de pierre aujourd'hui disparus, s'étaler dans des salles fantômes avant de se mêler au crépitement folâtre du feu.
Trois visages se tournèrent vers lui, modifiant le tempo de la danse des ombres chorégraphiée par le rougeoiement des braises.

Qui pouvait demeurer en ces ruines ? Qui acceptait de vivre en nomade sur un socle pierreux suintant l'Histoire ?
L'espace d'une seconde, il lui sembla voir apparaitre le chateau disparu se dressant autour d'eux, surplombant de ses plafonds peints le faîte des tentes, encerclant de ses moellons de granite le campement et ses occupants.
L'illusion disparut alors qu'une des silhouettes se redressait pour venir à sa rencontre. Fata Morgana.

Les traits dissimulés par la pélerine de l'homme le mirent légèrement mal à l'aise mais ses gestes, détendus, n'avaient rien d'hostile. Il accepta donc son invitation avec un optimisme méfiant, appréciant, tandis qu'il s'approchait, l'accueil chaleureux des flammes.
L'homme parlait d'une voix calme et posée, permettant ainsi au jeune guerrier de comprendre ses paroles.
Il hocha la tête aux deux hommes accroupis près du foyer, salut prudent, mais amical.

Serment des Ruines ?

L'homme - un religieux ? - s'adressait à lui comme s'il le connaissait. S'étaient-il déjà croisés ? Sa voix, son allure ne lui disaient rien.... Et il avait rencontré peu de monde sur ces terres inconnues.

Je lui ai parlé de toi...

Le malaise augmenta. On le connaissait et c'était comme si on l'avait dépossédé d'un bien précieux : son anonymat ou son identité, un choix possible, un libre arbitre. Sa liberté.
Il interrompit son interlocuteur, pour dissiper le malaise.
Je ne connais pas Ara..kuju? Arajuku ? Personne n'a proposé à moi de venir ici. Juste un.. homme de bateau... Mais il ne m'a pas dit que des gens étaient ici. Je ne savais pas...
Tu lui as parlé de moi ? A.. Arajuku ? Tu... Connais moi ?


Ce n'était pas possible. Il avait vécu ici comme une ombre, un anomyme dans la foule, un sans nom, un sans visage.
Là-bas, il avait été Saan, puis marchandise.
Ici, sur ce continent, il n'était personne.


___
Edit Ara: j'espère que ça te dérange pas trop mais j'ai réduit la taille du texte parceque c'était trop gros. S'il le faut, je remettrai comment c'était.

Edit Sindh : non, c'est mieux. J'ai du faire ça inconsciemment pour compenser le petit chou, ou va se placer l'orgueil des mâles, hein ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sindh

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Sindh   21/12/2010, 5:19 pm

J'en ai profité pour résoudre le problème du début : Sindh ne connait pas Arajuku. Voilà qui laisse toutes les possibilités pour une première rencontre.

Et j'ai répondu à l'edit par un edit ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaltra
Squelette sur patte
avatar

Nombre de messages : 813
Age : 24
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Sindh   21/12/2010, 8:36 pm

Citation :
(l'est petit Kaltra ? ^^)
Non non. Kaltra est de taille moyenne. Sur le royaume d'Alidhan, disons environ 1m70-75... bounce
Mais Arajuku elle est vieille alors c'est pou ça qu'elle dit qu'on est des petits ! Razz

En vrai (IRL), j'fais 1m85. En revanche, je m'appelle pas Kaltra... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arajuku
Mère Supérieure
avatar

Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Sindh   21/12/2010, 8:48 pm

C'est pour me donner un côté maternelle et vous mettre en confiance

(merci de ne pas faire de vilain jeu de mot ^^)

_________________
Dans l'oubli.

galerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sindh

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 08/12/2010

MessageSujet: Re: Sindh   21/12/2010, 9:21 pm

arajuku a écrit:
(merci de ne pas faire de vilain jeu de mot ^^)
Autant pour le chou, j'étais pas trop sûr, autant pour là je suis sûr qu'elle s'adresse à toi, Kaltra.... Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaltra
Squelette sur patte
avatar

Nombre de messages : 813
Age : 24
Date d'inscription : 08/07/2010

MessageSujet: Re: Sindh   21/12/2010, 9:24 pm

Ben pourquoi donc ? J'ai une tête d'indien moi ?
Suspect
Des jeux de mots ? Moi ? C'est mon style ? Vous croyez ?
Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sindh   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sindh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serment des Ruines et Crépuscule :: Le Serment des Ruines est né... :: Le Paillasson-
Sauter vers: