AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Guille, indépendantiste ex-Kaldrassien.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GuiDeBesne

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 24
Localisation : 44
Date d'inscription : 14/03/2015

MessageSujet: Guille, indépendantiste ex-Kaldrassien.   14/3/2015, 2:29 pm

Il savait qu'ici il se passait quelque chose. Il avait entendu parlé d'une connaissance nommée Mio qu'ici, les choses étaient différentes, vues sous un nouvel angle plus littéraire. Un renouveau dans une vie déjà trop longue et dénuée de tout sens...? Il fallait aller prospecter et trouver de nouvelles lueurs de motivation.

- Je n'y vois rien, ici.

Guille, mieux connu en ces terres sous le nom de GuiDeBesne, fit apparaître dans sa main gauche une boule de feu afin d'illuminer le chemin sinueux qu'il prenait. Un vieux sort qu'il avait appris de son époque magicien, mais toujours aussi efficace, même si ce n'est aujourd'hui plus son sort de prédilection au meurtre.

- Il y a quelqu'un, ici ? J'ai des questions, des envies. Je cherche de la compagnie, acceptez-moi ! Je ne partirai pas d'ici tant qu'on ne m'aura pas répondu ! Je suis habitué à l'ennui et à l'attente. Ma résignation n'a d'égal que l'envie de connaître autrui, d'une autre manière. Vous pouvez m'apporter, je pourrais vous le rendre.

Rentrer sur un mensonge. Sa vraie requête, c'était "Aidez-moi !"... Mais il ne pouvait crier sa principale faiblesse en ces contrées, avant même d'avoir trouvé qui que ce soit..
Il s'assit par terre, à ses jambes poussèrent quelques racines qui pénétrèrent la terre humide sous lui. Le temps d'attendre une manifestation quelconque, autant que le géomancien récupère son énergie des abysses d'un des éléments qu'il maîtrisait assurément : la terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blasphème

avatar

Nombre de messages : 90
Localisation : Sombrios
Date d'inscription : 10/02/2015

MessageSujet: Re: Guille, indépendantiste ex-Kaldrassien.   14/3/2015, 3:06 pm

Le jour avait décliné depuis longtemps, des marais une odeur peu ragoûtante montait mais rapidement la petite femme balafrée s'y était habituée. Il faisait froid encore, les moustiques n'envahissaient pas les lieux et pour être franche elle ne languissait pas que la chaleur vienne.

Ce jour, elle avait récolté quelques plantes... Blasphème les avait toujours aimé... Ce qui à plusieurs reprises lui avait valu d'être traitée de légume. D'après tout, les remarques importaient peu puisque les artichauts avaient au moins l'avantage d'avoir un cœur... Alors qu'elle-même selon les rumeurs n'en avait pas. D'habitude, ses discrètes sorties étaient tout ce qu'il y avait de plus soporifique... Mais ce jour-là, ce fut différent... Ce jour là, on appelait à l'aide.

Piquée par la curiosité -et j'oserai ajouter l'amusement- la petite femme s'approcha des lamentations avant de pointer son masque devant un être qui avait l'avantage de lui être familier... Du moins vaguement... Très vaguement en fait... Elle n'avait eu que peu de contacts avec les bandits réowardiens.

-On peut dire que tu sembles résolu.

Un sourire en coin, la balafrée s'adossa à un arbre avant de croiser les bras. Elle n'avait pas lâché sa serpe encore et espérait que cette arme de fortune suffise à dissuader son adversaire de l'attaquer... Oui, bon, d'accord, c'était ridicule je le concède.

-Je te déconseille de t'avancer davantage seul dans les marais, tu as déjà eu de la chance d'arriver jusque là intact... Les temps sont humides et cela a favorisé l'apparition de sables mouvants un peu partout. Si d'aventure l'envie de te déplacer viendrait, je te déconseille de le faire seul... Ou sans quelqu'un qui sache exactement où ils se trouvent.

Bon, voilà un prétexte qui la mettrait en sécurité, du moins l'espérait-elle, car vous vous doutez bien qu'elle est en train de mentir... Non, son nez ne pousse pas, celui de son masque étant déjà bien grand.

-Allons, je t'écoute, quelle est donc la raison de ta présence ici et de... tes supplications ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GuiDeBesne

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 24
Localisation : 44
Date d'inscription : 14/03/2015

MessageSujet: Re: Guille, indépendantiste ex-Kaldrassien.   15/3/2015, 1:19 pm

La nuit... Guille eu à contrecœur une pensée pour le temps où il était lumière, joie, et sincérité. Ces beaux instants où l'insouciance de son existence n'était pas encore un fardeau à porter. Ses multiples vies sous le blason de Kaldrass n'auront pas été suffisantes pour l'éloigner éternellement de l'obscur.
Alors que Guille pensait à son lointain passé, il ne remarquait pas qu'il absorbait la lumière qui était autour de lui, l'enveloppant d'une aura noire et détruisant la végétation environnante.


- Qui va là ?

Une vibration, un souffle. Connecté avec la terre, il avait senti à son travers la présence de quelqu'un.
D'abord, il vit briller ce qui ressemblait à une arme. Il chuchota : "Ouf, ce n'est que serpe, mal aiguisée qui plus est", avant de remarquer qu'il avait à faire à une petite femme au nez crochu. Probablement une nouvelle ennemie dans son parcours sans ami. Il avait appris que les plus redoutables n'étaient pas toujours les mieux armés, la magie avait ses secrets qui la rendent tant inattendue...
Elle le mit en garde contre ces contrées. Balivernes ! Il ressentait la terre et savait bien qu'elle n'était pas très aggressive, ou bien offensive ici. Était-ce une approche ? Il était encore temps de faire tomber la foudre sur cette personne tant qu'elle était dans son champ d'attaque.

"-Allons, je t'écoute, quelle est donc la raison de ta présence ici et de... tes supplications ?" dit-elle à la suite de sa mise en garde. Elle venait donc en paix. Les ondes noires qui émanaient du corps de Guille s'affaiblirent, laissant place à la conversation mais surtout au soulagement de pouvoir peut-être faire confiance à quelqu'un.


- C'était maintenant il y a longtemps. J'ai souvent suivi les mauvaises personnes au mauvais moment, depuis le jour où j'ai sombré par ennui et tristesse dans la noirceur du clan des Brigands du Royaume. D'abord pour suivre Antoma et les Petits Poneys, puis ensuite pour suivre Kent, qui était ma plus vieille connaissance en ces terres. Parmi les Révowars j'ai connu une belle époque, où la guerre était prospère, la haine vivante mais surtout la cohésion existante.
Un jour tout a basculé, tout s'est effondré et depuis j'erre sur les terres d'Alidhan, sans but, sans rien. La guerre ne m'intéresse plus, ou peu, voler devient impossible avec une population qui décline... Plus de sorties, plus d'amis. Rien. On m'a dit qu'ici je pouvais renouer le contact avec le genre du vivant. Me voici, des mois après le début de ma fin, dans l'espoir de revoir mon intérêt enflammé comme il put l'être autrefois.

Il regarda son interlocutrice d'un air intrigué, il ne ressentit pas grand chose de sa part. Elle avança d'un pas vers lui.
Les racines qui le liaient au sol tombèrent de ses jambes, et Guille se mit debout pour commencer à appeler son élément le plus fort, l'air, afin de frapper par le vent et la foudre rapidement si nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blasphème

avatar

Nombre de messages : 90
Localisation : Sombrios
Date d'inscription : 10/02/2015

MessageSujet: Re: Guille, indépendantiste ex-Kaldrassien.   15/3/2015, 7:34 pm

Tant de haine refoulée, tant de méfiance, tant de peur peut-être ? Blasphème ne sut le dire mais elle qui avait d'abord perçu une présence désespérée voyait maintenant un homme refoulant une certaine violence. Ainsi donc, il n'était pas encore de notoriété publique que ses pouvoirs étaient faibles et que sa source de magie s'épuisait dangereusement. Intéressant... Voir qu'on pouvait la craindre sans raison était extrêmement jouissif. Gardant sa serpe à bout de bras, elle entreprit de marcher lentement autour de l'homme sans le lâcher des yeux, délimitant un cercle à distance raisonnable. Elle savait par expérience que s'il voulait frapper, il l'aurait déjà fait.

-Relâche cette tension et desserre tes mains.

Tout en continuant sa ronde, la petite femme au masque inquiétant épiait l'étranger. Si les habitants du marais avaient voulu sa perte, Mio lui aurait arraché les yeux avant même qu'il n'arrive aussi loin dans les terres rémanentes.
Sans l'interrompre, elle écouta son histoire. Pour arriver dans ces lieux, il fallait avoir quelques tourments, les bien pensants ou les gens heureux ne s'aventuraient jamais bien loin de chez eux. Ainsi donc... Il était Reowar et ne se souvenait pas de son passage dernier... Finalement, ça n'avait pas bien d'importance, Blasphème préférait passer inaperçu, c'était toujours mieux que de traîner dans son sillon quelques louches réputations.


-La haine vivante vous a comblé... Est-ce encore ce que vous cherchez ? Voyez, ces terres aspirent davantage au calme et à la sérénité.

La petite femme s'immobilisa, scrutant l'homme de ses grands yeux verts. Un sourire se dessina sur ses lèvres , léger et en coin, avec cette once subtile et moqueuse qui insupportait tant ses pairs.

-Le genre de vivants que nous sommes ici comprenons que les douleurs les plus profondes ne sont pas physiques... et que les armes les plus lourdes ne sont ni acier, ni magie. Je vole beaucoup, plus même que de raison et ce même aujourd'hui. Traquer, sentir et connaître son ennemi est plus important que de combattre sans réfléchir et sans appréhender son adversaire.

Blasphème ne volait et n'assassinait qu'après avoir compris les faiblesses et les moments d’inattention de sa victime... Même les plus puissantes.

-Vous me faites le cadeau de connaitre votre histoire déjà, gardez-vous de la raconter aux étrangers, le passé est un gouffre pernicieux qui renferme nos faiblesses. Qui sait comment l'on pourrait s'en servir... ?

D'un geste nonchalant, elle rangea sa serpe à sa ceinture. Elle sentait qu'ils n'étaient pas seuls et que derrière les fourrés quelques rémanents veillaient. L'inconnu ne passait jamais longtemps inaperçu aux abords du tonneau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mio
Tonton Chaton
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 10/02/2015

MessageSujet: Re: Guille, indépendantiste ex-Kaldrassien.   15/3/2015, 9:12 pm

Lorsque j'avais croisé cet ancien compagnon de guilde et qu'il avait parlé de me rendre visite, je n'avais pas pensé qu'il surgît aussi tôt.

J'avais promis à un ami de lui trouver de la viande fraiche en provenance d'orcs des marais voisins. Sous forme de chat, je rentrais en trottant Tonneau, y entreposer le butin que je serrais dans mes crocs, lorsque j'entendis qu'une conversation avait débuté au loin.
Ce lieu devenait presque fréquenté !

Toujours trottant, j'entendis Guille raconter sa vie d'avant Revowar. J'eus l'étrange sentiment d'avoir dirigé un groupe de combattants dont je connaissais finalement bien peu de choses.
Lorsqu'enfin j'arrivais au lieu ou les deux magiciens échangeaient, Blasphème venait de ranger sa serpe. Heureuse coïncidence.
M'extirpant d'un amas de ronces, je dépassais le géomancien en lui adressant un signe de salutation, de mon museau dégoulinant de sang d'orc, et vint placer le fruit de ma chasse dans les bras de Blasphème, avant de me frotter sur ses jambes - enfin sur ses hanches en fait- en ronronnant.
Je m'étais trimballé la bidoche sur plusieurs kilomètres. Elle pouvait bien m'aider sur ce qui restait de trajet à faire.
D'ailleurs, je me demandais pourquoi les deux étaient encore au milieu de la tourbe à discuter. J'avais envie de me réchauffer près d'un bon feu. Je frottais ma tête sur la naine avec insistance pour lui faire comprendre que je voulais rentrer.

J’espérais juste qu'elle ne me demanderait pas de reprendre forme humaine pour porter moi même ma cargaison, sous quelque prétexte de trop petites jambes, de féminité, ou de je ne sais quelle autre fantaisie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GuiDeBesne

avatar

Nombre de messages : 3
Age : 24
Localisation : 44
Date d'inscription : 14/03/2015

MessageSujet: Re: Guille, indépendantiste ex-Kaldrassien.   25/4/2015, 11:08 pm

Un craquement, puis plusieurs. Les racines qui de fendaient, libérant Guille du sol.
Il se leva, pour garder une certaine prestance.


- Et la suite ? Allons-nous restons ici, c'est ici que vous vous cacher, vous protégeant de tout le reste ? Tout le monde ? J'ai quitté les Révowar, pour m'isoler, je me sens partir. Il faut me garder...

Il pensait toujours que la nostalgie était sa plus grosse vulnérabilité, ces temps étaient décisifs à sa suite, il lui fallait de quoi ne pas mourir, de ne pas s'éteindre..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guille, indépendantiste ex-Kaldrassien.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guille, indépendantiste ex-Kaldrassien.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission mercenaires/civils indépendants : La Station... [Echouées]
» [CEI] Communauté des Etats Indépendants
» Mandat kont Aristide - No DYOL to talk!
» Les femmes noires au pouvoir ...
» Petit tutorial pour Gimp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serment des Ruines et Crépuscule :: Le Serment des Ruines est né... :: Le Paillasson-
Sauter vers: