AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un détour sur son chemin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blasphème

avatar

Nombre de messages : 90
Localisation : Sombrios
Date d'inscription : 10/02/2015

MessageSujet: Un détour sur son chemin.   25/6/2016, 3:54 pm

Il était toujours là, stoïque, devant une cheminée sans feu. Combien de fois Blasphème avait-elle eu l'envie de lui flanquer un coup de pied pour connaitre le son de sa voix ou la véracité des dires sur sa prétendue puissance ? Oh... des tas de fois mais jamais elle ne s'était laissée aller à cette fantaisie, d'ailleurs c'était bien la seule qu'elle ne s'était pas permise.

Depuis longtemps la naine avait quitté le tonneau mort, Cesare avait investit les lieux et Ghirahim avait elle-même déserté la mansarde pour y établir domicile. Elle ne tenait pas rigueur à cette dernière. L'alliance muselée avec les ermites avait été une erreur qui avait poussé le Fabuliste à repartir en poussière. Avec du recul, cet enfant paraissait à Blasphème être un charlatan qui avait au moins eu le mérite de lui faire miroiter monts et merveilles durant une période difficile. Il était parti, une fois de plus le néant s'était ouvert sous ses pieds, prêt à l'engloutir à tout moment.

Assise à la large table de bois, ses pieds pendant dans le vide d'une chaise trop haute pour elle, Blasphème louchait en regardant vaciller le feu d'une bougie. Un prochain exil, un nouveau chemin et pourquoi pas de nouvelles rencontres allaient sans doute parsemer sa trajectoire, mais elle ne voulait pas tenter l'aventure sans se remplir la panse de nectar. Les rémanents allaient-ils lui refuser cela ? Si c'était le cas, elle finirait au fond du lac liée à une pierre. Elle était prête à prendre le risque.


-Et toi, t'es t'jours là hein ?

Le silence.

-T'vois, y a d'trucs qu'changent et d'autr'pas. C'ton cas. C'peut rassurer mais j'te jure qu'ça s'rait mieux s'tu pouvais faire un effort, t'vois ? Hum ?

Empoignant un balai Blasphème enfonça le manche dans le bras du guerrier à plusieurs reprises sans meilleur résultat.

-Bah allez l'Stélias t'peux au moins m'proposer d'la bibine hein ?

Diantre ! L'accueil n'avait point changé lui non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stélias
Gardien du Tonneau
avatar

Nombre de messages : 163
Age : 24
Date d'inscription : 22/04/2009

MessageSujet: Re: Un détour sur son chemin.   28/6/2016, 4:13 am


    Il est des choses sacrées que même les plus sordides manants ont appris à tenir en estime. Considérer une cheminée sans feu en fait partie, tant la rareté du fait dans ces froides contrées rend la chose attrayante et si propice à la spéculation la plus stérile. Il fallait donc, comme à l'accoutumée, qu'un quelconque zouave me tire de mes divagations si distrayantes.

    Je n'avais assurément pas pris la moindre peine pour commencer de tenter de reconnaître ce trublion. Je vis seulement en inclinant les yeux qu'il m'assaillait d'un vieux manche à plumeau dégoulinant de balayures immondes. Malgré que celui-ci était utilisé de manière peu fidèle à sa fonction d'usage, c'était un bon début pour qui voulait prendre service dans ce taudis.

    Sans avoir rien cru décider, je me levai telle une bourrique usée d'un excès de paresse puis je versai un demi-litre d'eau-de-vie dans une choppe mal rincée que je posai sur le comptoir. Les yeux tournés vers les lambris, je me remémorais ces égarements singuliers dont on venait de me priver et qui font tout l'attrait d'une longue méditation devant une cheminée sans feu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blasphème

avatar

Nombre de messages : 90
Localisation : Sombrios
Date d'inscription : 10/02/2015

MessageSujet: Re: Un détour sur son chemin.   3/7/2016, 7:18 pm

C'est quand elle avait décidé de rebrousser chemin que l'homme se réveilla. Comment ? Celui qu'elle avait regardé des mois durant absorbé par la cheminée venait de lui tendre un verre ? Celui-là même qu'elle surveillait la nuit du haut de son hamac en se demandant s'il était empaillé ou non venait de prouver qu'il était bel et bien vivant ? Sa mâchoire en tombait, laissant découvrir ses inquiétantes dents pointues:

-Bah ça, si j'm'y étais attendue...

Elle empoigna la choppe mal rincée -mais ne s'en trouva pas désappointée puisqu'elle était allergique à la propreté- et maugréa un merci. Pour un adieu, cela sonnait bien, voilà que la boucle du tonneau était bouclée et qu'elle avait levé le voile sur le dernier mystère des lieux.

-J'viens dire l'au r'voir l'Stélias. J'sais pas si tu t'souviens que j'te sautais autour ou que j'mangeais dans ton assiette puisque tu mangeais pas et qu'j'aime pas l'gâchis... M'enfin, j'pense pas espérer non plus qu'tu m'parles, j'comprends.

La naine but une gorgée d'eau de vie et réprima un rot avant d'essuyer sa bouche avec sa manche miteuse.

-J'peux garder l'choppe ?

Sans attendre la réponse elle l'inséra dans sa toge trop grande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un détour sur son chemin.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un détour sur son chemin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ALEKSANDRA & GASPARD ? « au détour d'un chemin. »
» Au détour d'un chemin # Prio Nuage de Rêve #
» Passe ton chemin ou fait demi-tour
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Serment des Ruines et Crépuscule :: Le Serment des Ruines est né... :: Le Paillasson-
Sauter vers: